Accueil / Animaux / Montpellier : il blesse un chien à coups de couteau et le laisse pour mort avant de prendre la fuite

Montpellier : il blesse un chien à coups de couteau et le laisse pour mort avant de prendre la fuite

Un malinois a été agressé vendredi 3 avril, dans le qurtier de La Paillade, à Montpellier. Poignardé à plusieurs reprises, il a été sauvé d’une mort certaine grâce à l’intervention rapide de la police nationale qui l’a immédiatement conduit chez un vétérinaire. Ses agresseurs, en fuite, sont activement recherchés.

« C’est un véritable miracle s’il n’est pas mort », s’insurge Annie Bénézech, la directrice de la SPA de Montpellier Méditerrannée Métropole. Vendredi 3 avril, en effet, entre 14 h et 15 h, rue de Barcelone, au bas de La Paillade, à Montpellier, un chien malinois s’est retrouvé encerclé par un groupe d’individus qui s’en est pris à lui physiquement.

Une lame a failli lui perforer un poumon

Dont un, particulièrement violent, qui l’a soulevé du sol puis l’a jeté à terre avant de le frapper à coups de pied et de poing. Entendant les cris de l’animal, un passant a bien essayé de s’interposer mais l’agresseur principal a alors sorti une lame, une sorte de couteau de barbier, et a lacéré le malinois sur tout le corps avant de le poignarder à plusieurs reprises. Une lame a même failli lui perforer un poumon. Selon le vétérinaire, elle s’est arrêtée à un centimètre.

Laissé pour mort, maculé de sang, l’animal a, et c’est sans doute ce qui l’a sauvé, rapidement été pris en charge par la brigade de capture qui l’a emmené d’urgence chez un vétérinaire.

Un acte de cruauté atroce

« C’est un acte de cruauté atroce, s’insurge Annie Bénézech, joint par téléphone. Comme l’agresseur s’était mis sur lui, certains témoins ont même cru qu’il l’avait égorgé. Il y avait du sang de partout. Mais comment peut-on agir ainsi ? Heureusement la police nationale est intervenue extrêmement rapidement et le chien a pu être transporté chez le vétérinaire qui l’a immédiatement opéré et l’a sauvé d’une mort certaine. »

Selon nos informations, l’animal est aujourd’hui sorti d’affaire. Il est même sur pattes bien qu’il présente d’importantes balafres sur tout le corps. C’est un chien d’un peu plus d’un an, tout jeune, tout beau, « très gentil, sans problème de comportement », que les services de la SPA vont récupérer à Villeneuve-lès-Maguelone pour sa convalescence. Il serait même pucé et sa propriétaire habiterait dans les Pyrénées orientales. Une enquête serait en cours pour entrer en contact avec elle.

Un dépôt de plainte a été déposé

« C’est incroyable ces choses-là. Comment la nature humaine peut-elle être aussi mauvaise parfois ? Car là, typiquement, ils ont voulu embêter ce chien sans raison. Les témoins sont formels. Ils ont chopé ce chien et ils se sont acharnés sur lui, gratuitement », renchérit Annie Bénézech, extrêmement choquée.

Un dépôt de plainte a d’ailleurs été déposé, ce mardi 7 avril, par la SPA pour acte de cruauté envers un animal. Diligentée par la police nationale, une enquête est en cours afin d’identifier les agresseurs qui ont pris la fuite juste après les faits.

A voir aussi

Georges adopte Ptitlu, un chien d’assistance réformé après une blessure.

L’avenir de ce jeune labrador, éduqué pour aider les autres comme chien d’assistance, a été …

Laisser un commentaire