Accueil / Actualités / France / Morbihan : La vente d’alcool à emporter interdite pour lutter contre les violences

Morbihan : La vente d’alcool à emporter interdite pour lutter contre les violences

Les alcools forts sont concernés par cette interdiction exceptionnelle visant à prévenir les violences intrafamiliales.

Les violences intrafamiliales sont en hausse depuis le début du confinement. Un constat préoccupant qui a conduit le préfet du Morbihan à prendre une mesure exceptionnelle : la vente d’ alcool à emporter est interdite, à l’exception du vin, de la bière et du cidre. L’arrêté a pris effet vendredi soir et court jusqu’au 11 mai, date prévisionnelle du déconfinement.

« Force est de constater que le duo alcool-confinement font mauvais ménage », souligne le préfet Patrice Faure dans une vidéo postée sur YouTube, évoquant des violences intrafamiliales en hausse de « 30 % en quelques jours ».

« Il en va de l’intérêt des familles »

« Les très nombreuses interventions des forces de l’ordre se font quasi systématiquement sur fond d’alcool. Ce n’est évidemment pas supportable, d’abord pour les victimes mais aussi pour la société », ajoute-t-il. « Il en va de l’intérêt des individus et des familles », estime-t-il.

Les dispositions de l’arrêté s’appliquent aux établissements pratiquant la vente à emporter ainsi qu’aux entreprises pratiquant la livraison à domicile de boissons alcoolisées. Il s’agit notamment des commerces alimentaires (épiceries, grandes et moyennes surfaces…), sandwicheries et établissements assimilés, terminaux de cuisson, points de vente de carburant, explique la préfecture du Morbihan.

A voir aussi

Strasbourg renonce à son marché de Noël à cause du Covid-19 mais maintient des animations

La maire de Strasbourg a annoncé que le marché de Noël avec chalets est annulé …

Laisser un commentaire