Accueil / Actualités / Faits divers / Mort de Georges Floyd : Témoignage d’un incident qui aurait opposé le policier et la victime dans le passé

Mort de Georges Floyd : Témoignage d’un incident qui aurait opposé le policier et la victime dans le passé

Selon un ex-videur d’une discothèque de Minneapolis, Derek Chauvin connaissait bien George Floyd avec qui il avait eu des frictions dans ce club où ils ont travaillé tous les deux.

C’est un élément qui pourrait compter dans l’enquête sur la mort de George Floyd aux Etats-Unis. Un homme qui a été employé comme videur dans une discothèque de Minneapolis, El Nuevo Rodeo, a affirmé à CBS mardi soir que l’ex-policier Derek Chauvin savait qui il arrêtait ce 25 mai, et par voie de conséquence – si ce témoin dit vrai – que l’agent savait qui il immobilisait au sol en lui écrasant la nuque avec le genou.

« Aucun doute. Il savait exactement qui était George Floyd », jure David Pinney, face caméra. Cet ancien gros bras du club latino étaye ses propos, mis en avant mercredi sur le site de CBS, en expliquant que les deux hommes ont travaillé pour cet établissement et ont même connu des frictions, notamment une embrouille pour une histoire de chèque de paye.

On savait que l’ex-policier de 44 ans proposait ses compétences à cette discothèque depuis des années. Dix-sept précisément. Son job consistait à surveiller l’entrée principale de la boîte de nuit, assis dans sa voiture, en dehors de ses heures de service. On savait aussi que George Floyd travaillait dans la même discothèque, de façon beaucoup plus occasionnelle, comme agent de sécurité à l’intérieur.

Cette coïncidence a été rapidement soulignée après la mort de l’Afro-Américain de 46 ans, asphyxié par Derek Chauvin. Mais leurs horaires à El Nuevo Rodeo (la nuit en semaine pour Floyd, la nuit le week-end pour Chauvin) rendaient très peu probables qu’ils se soient connus. Ou bien juste croisés, comme l’avait indiqué un ancien responsable de l’établissement.

A voir aussi

Vosges. Il abandonne son chien dans la voiture en plein soleil pour profiter de la fête foraine

Les gendarmes sont intervenus dimanche 20 septembre à Charmes (Vosges) pour secourir un chien déshydraté, laissé …

Laisser un commentaire