Accueil / Actualités / Faits divers / Nantes : un violent incendie dans la cathédrale, l’hypothèse criminelle privilégiée

Nantes : un violent incendie dans la cathédrale, l’hypothèse criminelle privilégiée

A 10 heures, le feu, qui a principalement touché le grand orgue, était circonscrit.

Plus d’un an après l’incendie de Notre-Dame, c’est Nantes qui est en émoi, en ce week-end de juillet. Les pompiers de Loire-Atlantique interviennent ce samedi matin dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul où un violent incendie s’est déclaré, laissant échapper une épaisse fumée noire.

Lors d’un point presse donné à 10 heures, le directeur départemental du SDIS 44, Laurent Ferlay, a fait savoir que le feu était circonscrit et que la structure du bâtiment n’était pas menacée. « On n’est pas dans un scénario à la Notre-Dame-de-Paris », a-t-il expliqué. C’est principalement le grand orgue de la cathédrale qui a été touché. Il est « entièrement détruit » et la plateforme sur laquelle il reposait, touchée elle aussi, pourrait être « instable », selon le chef des pompiers.

Selon le procureur de la République, Pierre Sennes, il y a eu trois départs de feu, au niveau de l’orgue et de part et d’autre de la nef. A ce stade, l’hypothèse criminelle est privilégiée. « Ce n’est pas le fait du hasard », a déclaré le procureur.

Une vingtaine de casernes sollicitées

Au total, 104 sapeurs-pompiers d’une vingtaine de casernes de Loire-Atlantique sont intervenus. Après avoir dû notamment défoncer une porte à la hache, ils ont concentré une partie de leurs efforts au niveau de l’orgue, au moyen de deux lances. Outre la maîtrise du feu, ils se sont occupés de protéger les œuvres d’art de l’édifice.

D’après les témoignages, le sinistre aurait débuté vers 7h30. Les secours ont été alertés vers 7h45. Plusieurs photos obtenues par Le Parisien montrent des flammes impressionnantes visibles au travers de la rosace.

A voir aussi

Hérault : la mère de famille disparue depuis dix jours après une dispute, retrouvée morte

La mère de famille Joëlle Queille qui avait disparu depuis le 6 septembre à Saint-Gély …

Laisser un commentaire