Accueil / Animaux / « Nutella » le chien trouvé ligoté dans un bac à douche à Bordeaux a retrouvé une nouvelle famille.

« Nutella » le chien trouvé ligoté dans un bac à douche à Bordeaux a retrouvé une nouvelle famille.

Cet été, le croisé fox avait été retrouvé ligoté dans un bac à douche. L’association qui l’a recueilli, Les Poilus du 33, a pu reconstituer son histoire et lui trouver une famille d’accueil

Il s’appelle en fait Nutella. Il a deux ans et demi et vient de trouver une famille d’accueil. Sa découverte, cet été, ligoté dans un bac à douche à Bordeaux avait suscité de nombreux commentaires indignés et horrifiés. Fin juillet, l’animal pleurait et aboyait depuis plusieurs jours avant d’être enfin localisé, cours de l’Yser à Bordeaux. Il avait été retrouvé et récupéré grâce à une chaîne de solidarité bien réelle, née des réseaux sociaux.

Affamé et entravé

Le locataire d’un appartement d’où provenaient les pleurs et petits aboiements plaintifs ne répondait pas aux appels des pompiers. Ces derniers étaient entrés par une fenêtre et avaient découvert le petit chien enfermé et affamé.

L’animal libéré s’était jeté sur la casserole d’eau que les pompiers avaient remplie et les croquettes qu’ils avaient dénichées dans un placard. « Il avait les pattes arrière attachées avec un câble ethernet relié au cou, donc il ne pouvait pas se déplacer », rappelle Eva, présidente de l’association « Les Poilus du 33 » qui a pris en charge le chien alors sans prénom.

Une plainte pour maltraitance et acte de cruauté

L’association a déposé plainte contre le locataire de l’appartement pour maltraitance et acte de cruauté envers un animal domestique. Le dossier est désormais transmis au parquet de Bordeaux qui devrait prochainement se prononcer sur la suite qu’il compte donner à cette affaire. Mais avant d’aller au commissariat dossier en main, Eva a pu reconstituer l’histoire du chien.

« Il avait une puce », témoigne-t-elle. Ainsi, grâce à la vétérinaire, le chien a pu être identifié. Nutella a bientôt trois ans. « Sa maîtresse a souhaité s’en séparer en janvier dernier car il développait un problème d’hyperattachement », révèle Eva. « Pour le donner, elle a passé une annonce à laquelle une femme se présentant comme membre d’une association de protection animale a répondu ».

Nutella n’est pas resté longtemps sans maîtres puisque, dix jours plus tard, il a  été revendu 150 euros à une famille de Bordelais. « Mais ils ne pouvaient pas le garder tout le temps, quelqu’un était allergique et, quand ils ont reçu des membres de leur famille cet été, ils ont demandé à un proche de s’occuper de Nutella ».

« Sans être dans le jugement »

Mais l’homme, le locataire du cours de l’Yser a dû s’absenter. Sans rien dire à personne, mais inquiet que le petit chien puisse faire des dégâts dans l’appartement. « Il n’a pas vraiment réfléchi mais il  a attaché le chien », déplore Eva. Poussé à se dénoncer, l’homme s’est rendu avec Eva au commissariat.

Là, elle s’est vue remettre une attestation de session par les maîtres. « C’était une bonne solution. Nous ne cherchons qu’à aider, sans être dans le jugement », commente la jeune femme. Castré, adoptable, Nutella a été placé en famille d’accueil. « Il a connu beaucoup de séparations dans sa petite vie », explique Eva. « Il pleure toujours beaucoup quand il est tout seul. Il est vite en panique. Ce sera long à travailler, mais cela va beaucoup mieux. Dans son nouveau foyer, il a un jardin et il y a des gens très présents ».

A voir aussi

Les adoptions d’animaux en hausse : caprice ou projet réfléchi ?

Chiens et chats ont la cote en cette période de crise sanitaire. Les adoptions augmentent, …

Laisser un commentaire