Accueil / Animaux / Oise : un Serval difficile à capturer nargue les gendarmes. (Vidéos)

Oise : un Serval difficile à capturer nargue les gendarmes. (Vidéos)

Les autorités sont aux aguets dans le sud de l’Oise. Et pour cause, après plusieurs signalements d’un félin de type guépard depuis le mois de juillet, un serval a bien été identifié dans la nature. Il a un collier au cou mais semble se balader en liberté. La gendarmerie a essayé de l’attraper mais pour l’instant sans succès.

Aperçu pour la première fois à la mi-juillet, le serval semble se promener dans le sud de l’Oise. Ce lundi, la gendarmerie de Chantilly avait failli l’attraper mais le félin, malin et astucieux, est parvenu à prendre la fuite. Il est activement rechercher.

Tout a commencé quand la police de Creil, suite au témoignage d’une personne pensant avoir vu un guépard, a été voir ce qu’il en était. Et en effet, ils ont découvert un serval. Depuis, plusieurs habitants ont aussi pu l’observer, dont Franck Piou qui l’a filmé (vidéos en bas de cet article).

Dimanche dernier, c’est à Gouvieux qu’il a été repéré. La gendarmerie de Chantilly a donc entrepris des recherches et lundi une équipe composée de gendarmes, sapeurs-pompiers et d’un vétérinaire a tenté de l’attraper.

« Nous étions une dizaine sur place pour le surveiller en attendant le tireur. Nous avons d’abord essayé au lasso, mais il s’est caché. « 

Par la suite, ils ont réussi à le toucher avec un fusil hypodermique pour l’endormir mais même s’il semble qu’il ait été touché, il « s’est carapaté dans les buissons, nous ne l’avons pas revu depuis »

Comment est-il arriver là ? Il est possible que l’animal se soit échappé de chez son propriétaire ou qu’il ait été abandonné. Toutefois aucune signalement concernant sa disparition n’a été enregistré. Sylvain Cretel, chef de service adjoint de l’Office français de la biodiversité dans l’Oise, a précisé au Parisien : 

« Si on est dans les clous, on appelle la police, sinon c’est que ce n’est pas clean […] Posséder ce type de félin n’est pas illégal, encore faut-il avoir la formation et les autorisations nécessaires ».

L’animal n’est pas dangereux pour l’homme mais espérons qu’il soit rapidement retrouvé car il s’agit semble-t-il d’un animal domestiqué qui pourrait avoir des difficultés dans cette zone. 

À qui est ce gros chaton (Savannah) sur la route de Thiverny

Publiée par Franck Piou sur Lundi 27 juillet 2020

A voir aussi

Découvrez le nouveau site de Petalerte plus rapide, plus efficace.

Avec un design nouveau… Découvrez le nouveau site de Petalerte Plus puissant plus facile, plus …

Laisser un commentaire