Articles récents

« On est payés environ 90 centimes de l’heure » : à Poitiers le cri de colère des étudiants en médecine

Les étudiants en médecine au bout du rouleau. Anxiété, signes dépressifs, absence de reconnaissance… Une étude de l’ANEMF dénonce mardi des conditions de travail très compliquées pour eux, y compris à Poitiers. Un malaise renforcé par leur participation aux deux vagues de l’épidémie de Covid-19. Le constat fait pas l’ANEMF …

Lire la suite »