Accueil / Animaux / Pau : une cinquantaine de chiens en détresse saisis chez un particulier. (Vidéo)

Pau : une cinquantaine de chiens en détresse saisis chez un particulier. (Vidéo)

Le propriétaire, «fragile psychologiquement» avait perdu le contrôle et les animaux s’étaient reproduits entre eux.

C’est une histoire de détresse animale, mais aussi humaine. Une cinquantaine de chiens ont été évacués jeudi 6 août du domicile d’un « vieux monsieur débordé », à Asasp-Arros, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques).

« Sur dénonciation d’un voisin, nous sommes intervenus ce matin dès 9 heures chez un particulier qui s’est laissé dépasser car ses chiens ne sont pas stérilisés », a expliqué Daniel Raposo, enquêteur pour la Fondation Bardot.

La Fondation a récupéré « des animaux, maigres, avec des problèmes de peau, qui n’ont pas été sociabilisés, mais ne sont pas agressifs », a-t-il ajouté.

Selon lui, les chiens qui se sont reproduits entre eux ressemblent à des chiens de berger et de race border collie, de taille moyenne. « Il y a cinq chiots, une chienne gestante et une majorité d’adultes de tous âges ».

Comme tous les animaux sont transportables, selon le vétérinaire, une grosse majorité d’entre eux rejoindra le refuge de la Fondation Bardot de la Mare-Auzou en Normandie et les autres iront dans des pensions.

« Fragile psychologiquement »

Quant au propriétaire, « le vieux monsieur qui reconnaît s’être laissé dépasser par les événements, il gardera cinq chiens qui auront été stérilisés à nos frais », a dit Jessica Langlois, responsable des soins vétérinaires à la Fondation, qui n’a pas souhaité porter plainte contre lui.

A voir aussi

La diffusion d’un vidéo par L214 de l’élevage intensif de lapin dans le Morbihan

Cette enquête sort deux jours avant l’examen d’une proposition de loi en commission à l’Assemblée …

Laisser un commentaire