Accueil / Animaux / Personne ne veut adopter « Bjarni » ce chien au museau déformé !!! jusqu’au jour ou le vétérinaire décide de le prendre sous son aile. (Vidéo)

Personne ne veut adopter « Bjarni » ce chien au museau déformé !!! jusqu’au jour ou le vétérinaire décide de le prendre sous son aile. (Vidéo)

le chien Bjarni a été retrouvé errant dans les rues de Huntsville, dans l’État américain de l’Alabama. Le pauvre animal était différent des autres chiens du fait de son aspect particulier : il n’avait qu’un demi-museau.

Ses blessures étaient le résultat de bagarres avec d’autres chiens de rue. De nombreuses cicatrices ont été découvertes sur le corps du chien et il semblait qu’il s’agissait de morsures d’autres chiens.

Introducing "Bjarni" (Norse for Bear). Bjarni hails from Huntsville and will be soon making his journey to SFA. A…

Publiée par St. Francis' Angels sur Mardi 1 septembre 2015

Le propriétaire de Bjarni a été rapidement retrouvé et le refuge pour animaux les a contactés. Mais la réponse de la famille du pauvre toutou n’a pas du tout était positif. Ils trouvaient leur chien bien trop moche et ne voulait pas le reprendre !

Cependant, heureusement, une nouvelle maison pour l’ami à quatre pattes a été trouvé relativement rapidement. L’organisation pour le bien-être animal St. Francis’ Angels au Texas a offert son aide. Les volontaires ont indiqué qu’ils feraient tout ce qui est en leur pouvoir que Bjarni soit de nouveau heureux et aimé.

Il ne ressemble pas aux autres chiens, mais cela ne veut pas dire qu’il ne mérite pas l’amour et le bonheur !

Cependant, avant qu’il puisse jouer avec d’autres chiens, des soins dentaires urgents étaient nécessaires.

Le Gulf Coast Veterinary Specialiste a été contacté pour aider. Bjarni avait du mal à respirer et à manger, mais après l’opération, sa vie a totalement changé !

A voir aussi

Après des milliers d’abandons d’animaux cet été, la SPA lance le «mois de l’adoption»

L’association lance une opération spéciale ce lundi dans ses 62 refuges. Objectif : permettre aux …

Laisser un commentaire