Accueil / Actualités / France / Phénomène météo. L’incroyable photo réalisée par un « chasseur » d’orages Lyonnais, exceptionnel !!!

Phénomène météo. L’incroyable photo réalisée par un « chasseur » d’orages Lyonnais, exceptionnel !!!

Le Lyonnais Yannick Devesvres poursuit les orages et les phénomènes météo depuis qu’il est gamin. Il vient de réaliser une incroyable photo. LA photo dont rêvent tous les chasseurs.

C’est le rêve de tous les chasseurs d’orages et de tornades de la terre. Etre là à la seconde précise où une trombe marine jaillira de la mer alors qu’un puissant éclair déchire le ciel.

Ce rêve météorologique, … le lyonnais Yannick Devesvres l’a atteint récemment en courant jusqu’à Gènes en Italie le jour où toutes les conditions météo allaient être réunies pour offrir LE spectacle grandiose attendu et espéré depuis 10 ans. Comme lui des dizaines de « chasseurs » venus de toute l’Europe étaient là, appareil photo en main.

Un phénomène rarissime attendu depuis 10 ans

« Le phénomène est rarissime… » raconte Yannick Devesvres qui court après les phénomènes météo depuis toujours. Comme tous les chasseurs d’orage, le lyonnais croise des données météo pour décider de partir sur un site où pourraient se produire les phénomènes les plus spectaculaires et… les plus dangereux.

Il parcourt aussi les Etats-Unis plusieurs fois par an à la poursuite des tornades dont la violence aspire maisons et voitures.

Il est vrai qu’il faut faire attention, mais on agit en connaissance de cause, c’est à nos risques et périls. mais on n’est pas fous, on ne s’approche pas trop pour ne pas mettre nos vies en danger… raconte Yannick.

« On a tellement hurlé que des gens ont gueulé… »

A Gènes, toutes les conditions étaient réunies : deux vents qui se télescopent, le Sirocco et le Libeccio et une masse d’air froide en altitude. Le scénario parfait pour créer une « convergence » et générer des trombes maritimes. Les chasseurs d’orages étaient persuadées qu’il allait se passer quelques chose se sérieux. Résultat, une quinzaine de « chasseurs » venus de France se sont retrouvés devant le Golfe de Gènes. Dont Guillaume, le binôme de Yannick qui a fait la route depuis Nancy en une nuit. 

Et soudain, le spectacle espéré s’est produit. Et le Nikon de Yannick a déclenché pour offrir une photo exceptionnelle immortalisant un spectacle qui n’arrive (presque) jamais : une trombe maritime et en même temps un arc électrique géant.

« Quand on a vu vu ça, on a explosé de joie. On a hurlé… A tel point que les habitants du quartier nous ont engueulés parce qu’on faisait du bruit… s’amuse le Lyonnais. Mais c’était tellement exceptionnel. Un moment extraordinaire que j’attendais depuis 10 ans ! On a partagé ce moment avec tous les « chasseurs ». L’un d’eux était venu en bus depuis la Rochelle.

Il a commencé à poursuivre les orages avec son vélo d’enfant

Employé d’une entreprise de transport, Yannick vit la météo telle une passion. Dès qu’il a eu le permis de conduire, il a pris sa voiture pour suivre les orages Lyonnais. Gamin, c’est à vélo qu’il suivait les cumulo-nimbus ! Ses trophées, ses images, il les publie ici avec son copain Guillaume : sur Facebook, et Instagram

A voir aussi

L’Agence de sécurité du médicament dit non à l’utilisation de l’hydroxychloroquine à Didier Raoult

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rejette la demande …

Laisser un commentaire