Accueil / Actualités / France / Piqué par une araignée « recluse » dans son sommeil, il frôle l’amputation du bras

Piqué par une araignée « recluse » dans son sommeil, il frôle l’amputation du bras

Un homme de 60 ans vit un véritable enfer après qu’une araignée « Recluse » l’a piqué au bras. 

Le « Recluse » a de nouveau frappé et cette fois-ci ce n’est pas beau à voir. Comme le rapporte le journal l’Est Républicain (attention images choquantes), Patrice Genet, originaire de la commune de Saint-Nicolas-de-Port en Meurthe-et-Moselle a failli perdre son bras à cause de la morsure de la redoutable araignée.

Ce sexagénaire vit un véritable enfer depuis que l’araignée originaire d’Amérique du Nord l’a piqué à la main alors qu’il dormait paisiblement. « À mon réveil, la douleur était difficilement soutenable. Comme si on me brûlait les chairs. C’était insoutenable » témoigne-t-il au journal de la région Grand-Est.

La main nécrosée

Immédiatement, l’homme se rend chez son médecin face à la gravité de la situation. Il sera conduit en urgence à l’hôpital où les médecins constatent, qu’en très peu de temps, le bras de Patrice Genet a presque doublé de volume et que les premiers signes de nécrose apparaissent.

Nettoyage des chairs, antibiotiques, calmants, rien n’y fait, l’état de Patrice s’aggrave de minute en minute et l’affection gagne du terrain sur l’ensemble du bras, faisant craindre le risque de l’amputation.

Au total, il devra subir pas moins de quatre opérations pour garantir une guérison lente mais sereine. Un mois après sa mésaventure, le journal indique que le retour à la normale est encore loin pour Patrice Genet.

A voir aussi

Elisa Pilarski : Une nouvelle expertise réalisée samedi 19 septembre sur Curtis !! et on attend toujours les résultats ADN ???

Demandée par la juge d’instruction dans le cadre de l’enquête, une nouvelle expertise a été …

Laisser un commentaire