Accueil / Actualités / Société / Plus de 300 maires franciliens, dont Hidalgo, demandent de repousser la rentrée à l’école

Plus de 300 maires franciliens, dont Hidalgo, demandent de repousser la rentrée à l’école

Dans une lettre adressée au président de la République, les élus déplorent des délais intenables pour assurer la sécurité sanitaire des enfants et appellent l’État à assumer ses responsabilités.

« Nous nous adressons à vous pour tirer la sonnette d’alarme ». Dans une lettre envoyée à Emmanuel Macron, 316 maires d’Île-de-France, dont Anne Hidalgo, font part de leur inquiétude vis-à-vis de la rentrée scolaire, dont la première étape est prévue le 11 mai. Et demandent « solennellement » à l’État de repousser la réouverture des écoles à une date ultérieure dans les départements classés « rouge ».

« Ce calendrier est, dans la plupart de nos communes, intenable et irréaliste. Les conditions sanitaires à mettre en œuvre sont sérieuses et c’est bien normal; cela ne s’improvise pas », est-il souligné par les maires franciliens en début de lettre. 

« Des directives mouvantes »

Si les élus estiment nécessaire de « résorber les inégalités sociales et territoriales » renforcées par le confinement, ils insistent sur le fait que cela ne doit pas se faire au détriment de la sécurité sanitaire des enfants: « Nous avons le sentiment que cet objectif initial a été perdu de vue et qu’il ne pourra être atteint dans ces conditions. »

Surtout, ils pointent un manque d’instructions claires de la part du gouvernement, qui laisse aux collectivités locales le soin d’organiser leur rentrée dans des délais qu’ils jugent intenables. Indignés, les élus déclarent: « Nous ne comprenons pas pourquoi l’État se désengage de ses responsabilités en la matière, alors même que l’éducation d’une part, et la santé d’autre part, sont des compétences régaliennes. »

Et taclent: « La préparation du déconfinement se fait dans un calendrier à marche forcée, alors que nous n’avons pas encore toutes les informations pour préparer la population, et que les directives sont mouvantes. »

A voir aussi

Cette ex-ballerine, souffrant d’Alzheimer, se souvient de son passé en écoutant « Le Lac des cygnes ». (Vidéo)

La musique a de nombreux effets positifs sur la santé et est notamment utilisée pour …

Laisser un commentaire