Accueil / Actualités / Faits divers / Poissy : Un homme violent avec son chien est retrouvé grâce aux réseaux sociaux.

Poissy : Un homme violent avec son chien est retrouvé grâce aux réseaux sociaux.

Lundi, un homme violent avec son chien a été filmé à son insu dans les rues de Poissy. Postée sur Twitter, la vidéo a suscité l’indignation. Les internautes ont interpellé les associations de protection animale et le maire de la ville qui ont saisi la police. 

Chaque jour, les réseaux sociaux voient naître une nouvelle polémique. Celle du 10 février a le mérite d’avoir aidé la police à retrouver un homme violent avec son chien. Lundi, un quinquagénaire a été filmé, à son insu, alors qu’il jetait son chien à terre de toutes ses forces dans les rues de Poissy, dans les Yvelines.

Postée sur les réseaux sociaux, la vidéo a suscité l’indignation des internautes, déterminés à identifier l’auteur des violences. Plusieurs d’entre eux ont alors interpellé le maire de la ville et des associations de protection des animaux.

Recueilli par la SPA

En visionnant les images, Karl Olive, le maire, raconte avoir « tout de suite reconnu le quartier Racine. Je sais qu’il y a une caméra de vidéosurveillance à cet endroit-là. On a immédiatement saisi la police municipale et la police nationale ».

Les forces de l’ordre se penchent donc sur les images des caméras de surveillance installées dans la ville et parviennent à identifier le suspect. Âgé d’une cinquantaine d’années, il a été interpellé mardi et la SPA a recueilli son chien, un pitbull.

https://twitter.com/30millionsdamis/status/1227256927790362624?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1227256927790362624&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.bfmtv.com%2Fpolice-justice%2Fmaltraitance-animale-un-homme-violent-avec-son-chien-retrouve-grace-aux-reseaux-sociaux-1857362.html

Sur Twitter, l’association a précisé que l’animal avait été mis en sécurité dans un de ses centres.

Le pitbull « reçoit tous les soins nécessaires. Maintenant, c’est à la justice de décider ce qu’il advient du propriétaire, si elle lui interdit de détenir des animaux », précise au quotidien la direction de la SPA.

« Zéro tolérance »

Aux côté de 30 millions d’amis, la SPA a porté plainte pour « actes de cruauté et sévices graves » et s’est constituée partie civile. Le maire de Poissy a salué « la mobilisation de nos forces de l’ordre, des citoyens et de la SPA (…) Dans ce domaine comme dans d’autres, il doit y avoir zéro tolérance », conclut-il dans un communiqué.  

A voir aussi

Une fillette de neuf ans enlevée et violée ce dimanche dans la Vienne, l’agresseur recherché

Une petite fille d’une commune du Nord-Ouest de Poitiers a été enlevée puis violée dimanche. …

Laisser un commentaire