Accueil / Actualités / Economie / Salaire des infirmiers : l’énorme retard de la France

Salaire des infirmiers : l’énorme retard de la France

Le salaire des infirmiers Français est l’un des plus faible d’Europe. Un retard que le ministre de la Santé envisage de rattraper en réunissant dans une semaine, le 25 mai, les partenaires sociaux au ministère, en vue d’un « Ségur de la Santé » pour cet été.

Après les primes de 500 à 1.500 euros pour récompenser l’effort des soignants lors de l’épidémie de coronavirus, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a promis dimanche 17 mai d' »augmenter les rémunérations«  à l’hôpital.  Mais le retard pris par la France est énorme.

600 euros de plus en moyenne par mois en Espagne

Alors que les infirmiers allemands touchent en moyenne 2 383 euros nets chaque mois, et les Espagnols 2.600 euros nets, les infirmiers Français sont nettement en dessous de la moyenne européenne avec 2.070 euros nets par mois en moyenne. 

Le ministre de la Santé Olivier Véran souhaite « rapidement » atteindre un « niveau de rémunération correspondant au moins à la moyenne européenne » (44.000 euros par an).

Le salaire des infirmiers à l’hôpital public dépend d’une grille précise qui varie en fonction du grade et de l’ancienneté du soignant. La carrière commence à 1.500 euros nets et se termine autour des 2.400 euros nets.

La France 28e sur 33 pays

Dans la plupart des pays les plus développés, le salaire des infirmiers hospitaliers est supérieur au salaire moyen de l’ensemble des travailleurs sauf dans six pays : la Finlande, la Lettonie, la Lituanie, la Slovaquie, la Suisse et la France selon les données de l’OCDE, l’Organisation pour la coopération économique et le développement.

La France se classe ainsi 28e sur 33 pays dans le classement des rémunérations des infirmières à l’hôpital par rapport au salaire moyen national. 

Les infirmiers et infirmières sont même payées 6 % de moins que la moyenne des travailleurs Français.

A voir aussi

Covid-19 : des associations réclament le plafonnement des frais bancaires

Face à la crise économique causée par le Covid-19, deux associations demandent une «tarification responsable …

Laisser un commentaire