Accueil / Actualités / Faits divers / Seine-et-Marne : un adolescent de 16 ans meurt noyé, le troisième en trois jours
Sur la passerelle reliant Chessy à Dampmart, où un adolescent a trouvé la mort ce samedi après avoir sauté depuis le tablier, les panneaux interdisant de plonger sont régulièrement dégradés.

Seine-et-Marne : un adolescent de 16 ans meurt noyé, le troisième en trois jours

Un garçon de 16 ans est décédé dimanche soir dans les étangs fédéraux d’Épisy-La Genevraye. La série noire se poursuit dans le département.

La série noire se poursuit en Seine-et-Marne. Un adolescent est décédé par noyade ce dimanche soir dans les étangs fédéraux d’Épisy-La Genevraye, situés au sud-est de Fontainebleau. Il s’agit du troisième décès de ce type dans le département en moins de quatre jours.

Dimanche, vers 20h45, ce garçon de 16 ans a perdu la vie dans ces étangs, un lieu de pêche bordant la départementale 40 où la baignade est pourtant interdite, et qui avait déjà fait une victime en 2018.

L’adolescent aurait perdu pied alors qu’il se rapprochait du bord, et a très vite disparu. Sa petite amie et la mère de celle-ci ont alerté les secours. Après une recherche du corps décrite comme « difficile » par les pompiers, les sauveteurs ont tenté — en vain — de réanimer la victime.

Les premières semaines de l’été sont particulièrement tragiques pour les jeunes baigneurs seine-et-marnais. Le jeudi 9 juillet, une première victime est morte noyée. Ce garçon de 15 ans est décédé sur l’île de loisirs de Vaires-Torcy. Il se trouvait lui aussi dans un espace où la baignade est prohibée.

La série noire s’est poursuivie 48 heures plus tard avec le décès d’un autre adolescent dans la Marne, à hauteur des communes de Chessy et Dampmart. Le garçon de 17 ans y a trouvé la mort samedi après-midi, après avoir sauté de six mètres de haut dans la rivière, depuis la passerelle reliant les deux communes.

A voir aussi

Lozère : le chat Pépito blessé par un plomb de carabine, sa maîtresse porte plainte

La propriétaire de Pépito, qui habite à Balsièges en Lozère, témoigne, entre douleur, colère et …

Laisser un commentaire