Accueil / Actualités / Faits divers / Seine-Saint-Denis : spectaculaire incendie dans un entrepôt mitoyen de l’usine de masques du Blanc-Mesnil

Seine-Saint-Denis : spectaculaire incendie dans un entrepôt mitoyen de l’usine de masques du Blanc-Mesnil

Le propriétaire de la nouvelle usine de masques chirurgicaux a eu des sueurs froides. L’entrepôt mitoyen a pris feu ce lundi matin.

« J’ai aperçu la fumée depuis l’hôtel de ville. Ça nous a fait peur car on a cru pendant un moment que cela provenait de l’usine de masques. Mais l’usine est sauvée », raconte soulagé Thierry Meignen.

Le maire (LR) du Blanc-Mesnil n’était pas loin de la vérité. Ce lundi matin à 9h30, un incendie s’est déclaré dans un entrepôt mitoyen de celui qui abrite la toute nouvelle usine de fabrication des masques dans la zone industrielle du Blanc-Mesnil, rue du Parc.

Le feu a pris pour une raison encore indéterminée dans ce site de stockage accolé à la fabrique de masques chirurgicaux créée par l’homme d’affaires chinois Hsueh Shen Wang. Montée en un temps record, elle a été inaugurée la semaine dernière et les premières productions sont sorties ce lundi matin des trois chaînes.

Les employés donnent l’alerte

Lorsque le feu s’est déclaré, des employés étaient présents dans l’usine. « Ce sont eux qui ont alerté les sapeurs-pompiers, précise Thierry Meignen. Il y avait urgence car la salle blanche qui abrite les chaînes de production est mitoyenne de l’entrepôt sinistré. Ça ne pouvait pas tenir plus de deux heures », poursuit le maire.

L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de circonscrire le feu une heure plus tard. La fumée était visible à des kilomètres à la ronde mais l’usine de masques n’a pas été endommagée. Au grand soulagement de Hsueh Wang, qui a accouru sur place pour vérifier que le site n’avait pas souffert.

Première usine de fabrication de masque opérationnelle en France depuis la pandémie de coronavirus, elle produira dans un premier temps 500 000 masques chirurgicaux. La fabrication devrait monter à 1 million de masques par jour. Des modèles FFP2 sortiront également des machines du Blanc-Mesnil.

A voir aussi

Un homme soupçonné de 160 agressions sexuelles en Allemagne arrêté en Alsace

Des mots des policiers, Cosimo C. est considéré comme un possible prédateur sexuel. Cet homme …

Laisser un commentaire