Accueil / Animaux / Sézanne (51) : Des chiens maltraités retirés dans un élevage clandestin
Quatre chiots et deux adultes ont été secourus. Ils vont être soignés dans des conditions dignes par l’association « A pas de Loup »

Sézanne (51) : Des chiens maltraités retirés dans un élevage clandestin

On a appris ce vendredi que, mercredi, les gendarmes de la communauté de brigades de Sézanne sont intervenus avec l’association de protection animale « À pas de Loup » dans un élevage clandestin installé dans un logement de la ville. Deux adultes et six chiots de type Staff, y ont été découverts, élevés dans des conditions insalubres et visiblement victimes de maltraitance. Ils sont désormais soignés par l’association qui avait signalé les faits aux forces de l’ordre après avoir été alertée par des particuliers.

Cet élevage est illégal à double titre. Parce qu’il faut être déclaré comme éleveur pour la reproduction de chiens de catégorie 1, ce qui n’est pas le cas du propriétaire. Parce qu’il détenait les chiens illégalement, ils n’étaient pas déclarés, et pour cause, une précédente condamnation lui interdisait de posséder ce type de chien. L’auteur des faits va être entendu par les gendarmes.

A voir aussi

La Fondation 30 Millions d’Amis débloque une aide de 15 000 euros pour vacciner 350 ânes sauvés de l’abandon et de la maltraitance

En 2020, la Fondation 30 Millions d’Amis renouvelle son soutien à l’association ADADA pour la protection …

Laisser un commentaire