Accueil / Actualités / Société / Suisse : une piscine interdit l’accès au Français

Suisse : une piscine interdit l’accès au Français

Les autorités de Porrentruy, commune suisse située à la frontière avec la France, interdisent l’entrée de la piscine communale aux Français. Une décision qui fait polémique.

Mesure de lutte contre le coronavirus ou réaction choc à des actes de vandalisme? Depuis le 30 juillet, l’accès de la piscine communale de Porrentruy, ville suisse située 40 kilomètres de la frontière avec la France, est interdite d’accès aux voisins Français.

La raison officielle pour interdire l’accès aux non-résidents locaux est l’épidémie de coronavirus. Mais depuis quelques semaines, les incivilités se sont multipliées. Des bousculades, des crachats provoqués par des bandes de jeunes venus du nord de la Franche-Comté. Selon France Bleu Moselle, l’intervention de la police a été nécessaire fin juillet.

On a dû prendre une mesure urgente, a affirmé à RMC Gabriel Voirol, le maire de la commune. Elle n’est pas sensée durer, mais qui doit créer un genre d’électrochoc. Et puis à nous maintenant de l’adapter pour que nos amis français comprennent que ce n’est pas contre eux, mais plutôt contre ces bandes de banlieues qui nous ont posé quelques difficultés.

Mesure « discriminatoire »

La décision du maire est loin de faire l’unanimité, certains la jugeant discriminatoire. Fabrice Berret, conseiller communal de Cornol, a désapprouvé cette mesure sur Radio Fréquence Jura, proposant que les aides publiques ne soient plus versées à la commune pour le financement de la piscine.

La Jeunesse socialiste jurassienne a, de son côté, lancé une pétition contre cette interdiction, qualifiée d’absurde.

A voir aussi

Impôts : les avis de taxe foncière arrivent, en ligne et par courrier, dès ce lundi

Les contribuables propriétaires d’un bien immobilier ont jusqu’à mi-octobre pour régler leur taxe foncière. Cette …

Laisser un commentaire