Accueil / Coronavirus / Témoignage : Hier soir, j’ai tenu mon téléphone pour qu’une femme puisse parler à son mari qui mourait du Covid-19

Témoignage : Hier soir, j’ai tenu mon téléphone pour qu’une femme puisse parler à son mari qui mourait du Covid-19

Tanner Hulin a publié un message déchirant sur Facebook, devenu viral dans le monde entier. Dans son message, il souligne la réalité horrible des membres de la famille des personnes touchées par COVID-19. C’est pour le moins qu’on puisse dire un cauchemar. 

C’est ce que Tanner a écrit dans un message qui a été partagé près de 40 000 fois. 

Hier soir, j’ai tenu mon téléphone pour qu’une femme puisse faire un FaceTime avec son mari alors qu’il était en train de mourir des complications du COVID. Elle lui a parlé comme si aucun d’entre nous n’était dans la chambre et qu’ils étaient à leur dîner d’anniversaire (le mois prochain).

Elle lui a dit toutes les choses qui allaient manquer sans lui là-bas et l’a remercié d’être le meilleur mari et père. Bien qu’il ne puisse pas répondre, on voyait dans ses yeux qu’il reconnaissait sa voix.

Je déteste ce virus. Je déteste que les familles doivent pleurer en isolement. Je déteste la souffrance de notre monde et je veux désespérément que toutes choses soient redeviennent comme neuves.

Je crois fermement que l’expérience façonne l’opinion. Je pense que cela fait partie de la raison pour laquelle les gens peuvent avoir des croyances aussi fortes et polaires sur un sujet, parce que chacun a des expériences radicalement différentes.

J’ai entendu beaucoup d’avis inflexibles autour de COVID. Certains ont une expérience personnelle mais il y a surtout ceux qui répètent les communiqués de presse et les publications des médias

Essayez de penser à vos voisins, vos amis et votre famille avant de partager votre avis. Le COVID-19 n’est pas une blague. Ce que j’espère c’est que le fait que vous restiez à la maison soit un petit prix à payer pour réduire le nombre de familles qui ne peuvent pas être avec leurs proches alors qu’ils meurent.

Que rester à la maison soit un petit prix à payer face à la veuve qui doit pleurer seule ce soir. Que rester à la maison soit un petit prix à payer pour protéger ceux qui sont vulnérables. Que vous repenseriez en publiant votre avis selon lequel cette chose est « vraiment exagérée ». Je peux vous assurer qu’il y a des gens partout dans le monde dont le quotidien est figé en ce moment. À quel point vos avis doivent-elles être blessantes et négligentes pour eux.

Beaucoup de gens ont eu une boule dans la gorge après avoir lu le message de Tanner. C’est quelque chose que tout le monde devrait lire et relire. Nous avons tous un avis mais parmi ceux qui lisent les commentaires, il y a des personnes en souffrance, des gens qui vivent un cauchemar, parmi eux, demain il y aura peut-être malheureusement l’un de vos proches.

A voir aussi

Covid-19 : Clermont-Ferrand, Dijon, Orléans… ces villes sous la menace du couvre-feu

Dans plusieurs métropoles, les indicateurs s’affolent. Clermont-Ferrand, Tours, ou encore Dijon pourraient basculer ce jeudi …

Laisser un commentaire