Accueil / Animaux / Un bébé phoque, échoué et agonisant sur une plage de Dunkerque, sauvé par des promeneuses

Un bébé phoque, échoué et agonisant sur une plage de Dunkerque, sauvé par des promeneuses

Direction le Nord, où des badauds sont venus en aide à un petit mammifère marin sur le point de mourir.

Voilà une histoire qui redonne quelque peu foi en l’humanité !

Des passants qui se promenaient du côté de la digue du Braek, une plage située à Dunkerque, ont sauvé la vie d’un bébé phoque échoué et agonisant.

Le bébé phoque était « à bout de forces »

Les faits se sont déroulés jeudi soir aux alentours de 22h ! Ilona, âgée de 17 ans, se baladait en effet en compagnie d’une amie et de sa mère lorsqu’elles ont aperçu le petit animal très mal en point.

« On promenait (son) chien, puis on a vu un truc bouger dans le sable. Il avait l’air faible et perdu. Il a voulu repartir en mer, mais il s’est échoué de nouveau », a ainsi raconté l’adolescente à nos confrères de La Voix du Nord.

Ni une, ni deux, les trois n’ont pas tergiversé et ont contacté la LPA de Calais, spécialisée dans l’assistance aux mammifères marins.

« Ils sont venus chercher le bébé phoque. Ils nous ont dit qu’il avait quinze jours et qu’effectivement il était à bout de forces », a expliqué Ilona.

« Ils le garderont trois semaines, un mois, pour qu’il retrouve des forces. Ensuite, ils le remettront en liberté », a-t-elle précisé, pas peu fière d’avoir sauvé la vie du petit animal.

Transporté d’urgence à Calais, ce dernier a ainsi survécu et sera soigné puis nourri le temps nécessaire dans les jours qui viennent.

Pour rappel, il ne faut surtout pas toucher les phoques, qui demeurent des animaux sauvages.

A voir aussi

Savoie : une cellule de crise ouverte pour nourrir et évacuer plus de 6 000 animaux coincés par la neige

Depuis vendredi soir, 6 000 moutons et brebis et une centaine de vaches sont pris …

Laisser un commentaire