Accueil / Actualités / France / Un fleuriste Breton dépose ses stocks de compositions invendus sur les tombes du cimetière.

Un fleuriste Breton dépose ses stocks de compositions invendus sur les tombes du cimetière.

Romain, un fleuriste breton, a dû fermer ses points de ventes récemment. Les pépinières Végétal Banliat et autres boutiques, sans compter les marchés où ses compositions sont habituellement vendues, sont fermés depuis samedi dernier. Résultat : le fleuriste se retrouve avec beaucoup d’invendus.

Le coeur lourd à l’idée de devoir jeter toutes ces belles compositions, il a souhaité aider les proches de nombreux défunts, à son échelle. Sur Facebook, le fleuriste a déclaré dans une des ses publications : « Je me suis dit qu’est-ce que je peux bien faire de cette marchandises qui risque malheureusement de partir à la poubelle et sachant qu’en ce moment nous sommes en confinement ? J’ai donc décidé de déposer toutes ces compositions à vos défunts, sachant que vous ne pouvez pas vous recueillir en ce moment je me suis donc permis de fleurir les tombes du cimetière de plerguer. »

Un geste poignant qui montre que la solidarité est toujours à prendre et n’est jamais à laisser. Ainsi, il a souhaité rendre service aux personnes qui, étant en confinement, sont dans l’impossibilité de se rendre au cimetière. Pour lui, ces moments sombres doivent être éclairés par un esprit solidaire, coûte que coûte : « Je pense que dans des moments comme ce là il faut être vraiment solidaire. Même si nous allons tous avoir du mal à sortir de cette crise, nous serons plus forts, plus soudés, plus grands… Soyons patients. » peut-on également lire sur la publication Facebook.

C’est un message qui réchauffe les coeurs, cela ne fait pas de doute et qui a été partagé en masse sur les réseaux sociaux. Les commentaires positifs ont, bien évidemment, été très nombreux également : « Très grand respect monsieur, et si on doit donner une distinction c’est à des gens comme vous. » peut-on notamment lire sous le post du fleuriste.

A voir aussi

Loire. Il menace d’aller faire ses courses avec un fusil, les gendarmes lui viennent en aide

Ce vendredi, un homme a menacé de se rendre au supermarché muni d’un fusil pour …

Laisser un commentaire