Accueil / Animaux / Vallauris-Golfe-Juan (06) : un chien et un chat intoxiqués dans un incendie, réanimés par les pompiers !

Vallauris-Golfe-Juan (06) : un chien et un chat intoxiqués dans un incendie, réanimés par les pompiers !

Secourus par les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes (SDIS 06) dans un appartement en feu, un chihuahua et un chat ont été extraits des flammes. Les animaux ont frôlé la mort, intoxiqués par les fumées. Mais le réflexe des soldats du feu pour les réanimer a permis de leur sauver la vie. 30millionsdamis.fr salue ces équipes qui portent secours aux victimes humaines ou animales avec la même ténacité.

Un effroyable brasier ! Lorsque leur appartement de Vallauris-Golfe-Juan (06) a pris feu en fin de journée (5/09/2020), les habitants, heureusement tous sortis indemnes, ont immédiatement appelé le 18. Arrivée sur place quelques minutes plus tard, une équipe de 25 pompiers du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 06) est parvenue à inspecter les lieux, repérant la présence de deux animaux à l’intérieur du logement. Les soldats du feu ont alors, sans hésitation, bravé le danger pour leur porter assistance. Un chihuahua et un chat ont ainsi été extraits des flammes, en vie, mais dans un état de santé préoccupant.

Un réflexe salvateur

Intoxiqués par la fumée, le chien et le félin, couverts de suie, se trouvaient dans un état critique. « Ces deux animaux étaient en détresse respiratoire aiguë », confirme à 30millionsdamis.fr le Capitaine Stéphane Augier, conseiller technique en sauvetage animalier, qui a coordonné à distance l’action de ses collègues. Les pompiers présents, accompagnés d’une infirmière, ont pris ensemble la décision d’oxygéner les animaux… à l’aide du matériel destiné aux humains. « C’est ce réflexe qui a permis de leur sauver la vie, estime le Capitaine. Mes collègues sur le terrain ont pris cette décision avant même que nous soyons mis en contact, dans l’urgence de la situation : le mérite leur revient entièrement. »

Formés à pouvoir adapter la dose d’oxygène, le volume administré et la pression en fonction du poids de la victime à soigner (ce qui leur permet habituellement de réanimer des nourrissons), les soldats du feu ont parfaitement su appliquer leurs compétences aux victimes animales de l’incendie. « Le chien était si mal en point que je n’étais pas sûr qu’il passerait la nuit, se souvient le Lieutenant 1ère classe Jacques Lavezac, adjoint en chef du centre de secours de Valbonne-Sophia Antipolis et commandant des opérations le soir de l’incendie. Malgré l’état de choc, le chien et le chat se sont laissé faire lorsque nous les avons pris dans les bras pour leur poser les masques. »

A voir aussi

Ce pauvre chien s’est retrouvé coincé dans un égout !!! son sauvetage périlleux a duré 4 jours. (Vidéo)

L’histoire émouvante du sauvetage périlleux d’un chien piégé dans un égout nous ont profondément émus. Le …

Laisser un commentaire