Accueil / Actualités / Faits divers / Vaucluse : Le corps d’une jument mutilée retrouvé dans son enclos à Lagarde-d’Apt

Vaucluse : Le corps d’une jument mutilée retrouvé dans son enclos à Lagarde-d’Apt

Les gendarmes de Vaucluse ouvrent une nouvelle enquête après la découverte d’une jument décédée. Âgée de 29 ans, elle a été retrouvée dans son enclos de Lagarde-d’Apt. La jument présente des traces de mutilations. C’est le deuxième cas dans le Luberon.

Une jument de 29 ans a été découverte morte ce jeudi à la mi-journée dans son enclos à Lagarde-d’Apt. C’est son propriétaire qui l’a retrouvée. La jument présente des traces de mutilation, une de ses oreilles a été coupée. La Brigade de recherche de la gendarmerie d’Apt est saisie des faits. 

Plusieurs prélèvements ont été réalisés par un vétérinaire et une autopsie doit être pratiquée dimanche sur l’animal. Fin août, une jument a été retrouvée sans vie, éventrée dans un pré à Puyvert dans le Luberon. Un poney avait également été mutilé, son oreille gauche coupée. Une brigade spéciale s’occupe de centraliser tous les dossiers touchant des mutilations ou agressions mortelles d’équidés. Des actes de cruauté qui se sont multipliés ces derniers mois en France. 

A voir aussi

Une jument mortellement mutilée (vulve et un oeil arraché) dans le Jura

Une jument présentant de nombreuses blessures, des lésions à la vulve et un oeil arraché …

Laisser un commentaire