Accueil / Actualités / Société / Virement retardé, cagnotte bloquée, réponses lentes… Leetchi dans le viseur de ses utilisateurs

Virement retardé, cagnotte bloquée, réponses lentes… Leetchi dans le viseur de ses utilisateurs

Certains utilisateurs dénoncent le manque de réactivité et de transparence de la plateforme, qui évoque quant à elle des délais de traitement allongés par la crise.

« Le pire c’est l’indifférence, le silence, personne ne répond au téléphone… Vraiment, je ne comprends pas. » Hugo ne cache pas son agacement quand il évoque son expérience avec la plateforme Leetchi.

Messages d’erreur à répétition, demande de justificatifs supplémentaires, réponses automatiques ou floues à ses sollicitations, accès refusé à son compte, retard du virement… Jamais Hugo n’aurait pensé que récupérer sa cagnotte, lancée il y a un mois et demi pour donner un petit coup de pouce financier à des amis restaurateurs mis à mal par la crise du Covid-19, puisse ressembler autant à un parcours du combattant. 

« Pourtant, un virement, je pensais que c’était bête et méchant », souffle-t-il. Comme de nombreux utilisateurs, il demande maintenant des réponses claires à une plateforme qui manquerait selon lui de transparence sur son fonctionnement. Et qui « joue avec l’argent et spécule sur ses utilisateurs en noyant le poisson ».

« Nos documents ne leur suffisaient pas »

Arthur fait lui aussi partie de ces utilisateurs qui ont connu des déboires avec Leetchi. Pour sa part, il a décidé de créer une cagnotte solidaire « pour financer les traitements très onéreux et non-remboursés de sa fiancée, atteinte d’une rare forme de cancer généralisé et diagnostiqué au grade 4″, c’est-à-dire juste avant la phase terminale.

Ne pouvant faire de prêts et ne disposant pas de la somme dans l’immédiat, il s’est tourné vers Leetchi pour faire un appel aux dons. Mais au moment de récolter la somme réunie par la cagnotte, la plateforme demande en plus des devis pour tous les soins nécessaires et une attestation sur l’honneur du médecin. 

Des documents difficiles à fournir « étant donné que c’est l’avancée de l’état de santé qui détermine les soins », et que la cagnotte s’est basée sur un montant « indicatif », raconte Arthur. Mais même une fois envoyés, « ça ne leur suffisait pas » et il faut encore justifier et préciser le montant de la cagnotte, continue-t-il.

Nous leur avons expliqué à quel point nous étions dans l’urgence. En les contactant sur Twitter un conseiller m’a sorti comme excuse que l’argent était bloqué car mon compte avait été victime de piratage – mais aucun autre conseiller n’a mentionné ça par la suite. Ils m’ont fait changer le mot de passe 3 fois. Ils répondaient aux mails au bout d’une semaine en moyenne.

Après avoir été « baladé » pendant deux mois – et après « les avoir harcelés sur les réseaux sociaux et menacés d’entamer des poursuites », la situation réussit à se débloquer. « Mais quel stress insoutenable ! », poursuit Arthur, qui se remémore son angoisse « de ne jamais voir cet argent ».

Certains utilisateurs n’ont pas eu le courage d’aller jusqu’au bout des démarches. A l’image d’Anthony, qui confie avoir « perdu plus de 1 000 euros dans l’histoire » : 

J’ai abandonné au bout d’un mois, et après des pressions de Leetchi, j’ai demandé le remboursement de tous les donateurs.

A voir aussi

Juments mutilées : un appel à la vigilance lancé aux propriétaires d’équidés et aux riverains

Après la découverte d’une nouvelle jument mutilée dans le Jura, un appel à la vigilance …

Laisser un commentaire